HO'OPONOPONO comment s'en servir

January 4, 2019

Lise Maltais, Coach en développement personnel

lisemaltaiscoach@gmail.com

www.lisemaltais.com

581-490-1806

 

Ho'oponopono veut dire "corriger", "rendre droit". 

 

 

 

 

La pratique de Ho'oponopono libère de bien des souffrances et des peurs : celles qui sont uniquement issues de l'Ego

Et ce dernier lâche prise grâce au nettoyage en profondeur des croyances "limitantes". Celles qui ont bâti vos barrières et vous ont maintenu dans ses limites. Ces croyances touchent tous les domaines de votre vie. Quand vous mettez Ho'oponopono en route, vous faites tomber les obstacles, et vous vous libérer du joug de l'Ego. 

 

Il est possible de mettre à profit cette connaissance traditionnelle pour chaque aspect conflictuel de la vie. Car le mise en mots du problème aide à s'éloigner des émotions négatives qui surgissent, et à la reconnaissance du jeu de l'Ego. 

 

Quelles sont ces mémoires que l'on efface avec Ho'oponopono ?

 

Cette manière de Guérir les émotions négatives, c'est une façon d'entrer dans une démarche d'évolution personnelle et spirituelle. Car soulager la peine et la souffrance qui surgissent dans votre cœur vous donne la possibilité de vous ouvrir à la joie et à vos rêves.  C'est une route à prendre pour rejoindre la paix intérieure. Ex. «l'argent ne fait pas le bonheur».

 

Ho'oponopono aujourd'hui

 

La méthode se résume à réciter quatre mots de sagesse : "je t'aime, je m'excuse, je demande pardon, merci".

 

Ce mantra est à clamer à l'intérieur de vous afin d'amener la paix dans votre cœur, dans votre tête et dans votre vie. 

 

Quand vous dites "je m'excuse", vous reconnaissez l'émotion négative qui monte en vous. 

Quand vous dites "pardon", vous vous pardonnez d'avoir eu en vous la croyance qui a généré l'émotion négative. 

Quand vous dites "merci", vous acceptez d'avoir réveillé cette croyance afin de l'éliminer définitivement de votre schéma comportemental. 

Quand vous dites "je t'aime", vous-même adressez de l'amour à vous-même, afin de nettoyer cette croyance qui siégeait en vous. 

 

Les croyances limitantes 

Dès la naissance vous avez adopté un comportement façonné par votre entourage, familial, scolaire et social. Enfant, vous avez accepté les cartes que l'on vous tendait, celles qui représentaient les préceptes qui allaient devenir vos garde-fous dans le monde des adultes. Parmi elles, on pouvait lire

  • Les riches sont des voleurs

  • Il faut travailler dur pour gagner de l'argent

  • Il faut souffrir pour être belle

  • Le bonheur ne dure jamais

 

Ces cartes sont devenues un mode de vie. Et tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes si elles ne représentaient pas une limitation dans leur application. 

Effectivement, quand vous adoptez ces différentes conditions, comment vous est-il possible de devenir riche alors que vous êtes une personne honnête. Comment accepter un travail qui vous est agréable sans vous culpabiliser ? Comment cesser de ressentir de la douleur alors qu'elle définit votre beauté intérieure ? Pourquoi partir à la recherche du bonheur puisqu'il est éphémère ?

 

Autant de croyance qui s'accumulent et paralyse votre existence en devenant des obstacles insurmontables. 

 

Elles se nomment croyances "limitantes", car elles bloquent votre potentiel à un niveau très bas. Ces croyances masquent aussi vos capacités jusqu'à vous faire croire que vous êtes inapte. 

 

Elles sont le carburant de l'Ego (le Moi – 2ème instance psychique, le modérateur). Celui qui se sert du mental et de votre corps. Ainsi, il vous fait croire que vous êtes un être limité par votre aspect physique et par vos connaissances intellectuelles. Comme vous ne pouvez pas être présent physiquement à deux end en même temps, cela génère en vous une montagne de frustrations soutenue par votre mental qui vous serine que vous êtes "incapable" d'être à la hauteur. Ou encore, d'un point de vue intellectuel, vous n'avez appris qu'un seul savoir-faire, et c'est pour cela que l'Ego vous rappelle que vous devez vous y tenir. Car ce nouvel emploi qui fait davantage appel à la pratique de votre hobby qu'à vos diplômes risque de vous faire passer pour "incompétent" au regard des autres. Pourquoi prendre le risque de changer de métier, vous demande l'Ego?

 

 

Les jeux de rôles de l'Ego

 

L'Ego s'identifie uniquement à ce qui vient de l'extérieur: les métiers, la position sociales, le rôle dans une famille, le passé et la maladie.

 

C’est l'Ego qui vous dit que si vous perdez votre emploi vous ne valez plus rien. C'est lui qui vous rappelle qu'en tant que mère, vous devez faire passer la famille avant vos propres besoins, sinon vous risquez de perdre l'amour de vos proches. C’est aussi l'ego qui vous dit que ce nouveau cellulaire est indispensable à votre panoplie, et que vous devez l'acquérir quitte à vous mettre dans une situation financière délicate. 

C'est encore l'Ego qui vous fait croire que votre passé, c'est vous. Une enfance douloureuse, et vous restez ancré dans la souffrance du petit être sans défense que vous étiez alors. Il vous est difficile de vous dégager de cette histoire qui vous a certes construit, mais qui n'est pas, et ne sera jamais, votre véritable identité. 

 

Le rôle de l’Ego  (le Moi) est de vous faire sentir que vous êtes une victime de la fatalité, et que votre destin ne peut pas être changé à cause de votre histoire. Il s’identifie encore et toujours à des événements qui ont eu lieu.

 

  • Ce n’est parce que vous avez raté votre mariage, votre examen, etc. que vous êtes un raté.

  • Ce n’est pas parce que vous avez été abusé par un adulte que vous devez être en colère contre toutes les personnes que vous rencontrez aujourd’hui.

  • Il y a aussi cette maladie, qui vous arrive car votre corps/mental a donné le meilleur de lui-même ces dernières années. Aujourd’hui, ce corps a besoin de soins, d’attention et d’amour, pas de votre peur et de vos griefs.

    • L’Ego prend plaisir à vous faire culpabiliser et à chanter le refrain de la complainte. Il ne vous aide pas à guérir, il entretient le stress afin de vous maintenir le plus longtemps possible dans la croyance que vous êtes un être limité. La preuve : vous tomber malade.

 

Et si la maladie était là pour vous permettre de vous reposer… enfin.

 

La maladie, c’est cette sciatique qui vous empêche de reprendre votre activité et vous oblige à passer du temps chez vous, au calme, à lire ce roman que vous avez entamé il y a des semaines.

C’est aussi ce rhume qui n’en finit pas et vous ralentit dans l’exécution de vos tâches afin de prendre le temps, enfin, d’écouter vos proches.

C’est le cancer et la peur de disparaître du jour au lendemain : vous réalisez alors que chacun d’entre nous est concerné et que vous l’avez oublié. Alors vous décidez qu’il est temps. Vous décidez d’accomplir ce qui vous fait vibrer de joie.

 

L’énergie que vous mettez à entretenir des émotions aussi négatives que la colère, la dépression ou la culpabilité est une punition que vous infligez d’abord à votre corps. Mais si au contraire vous maintenez des émotions positives, elles se transforment en récompenses :

 

  • Le foie est le siège de la colère, de l’agressivité, de la jalouse, de la frustration, du ressentiment / bonté, tendresse, détente

  • Les poumons, de la tristesse, du découragement, de la fatigue / Courage, bravoure, force

  • Le cœur de la haine, de l’impatience, de la cruauté/ joie, amour, respect, patience

  • La Rate,  des soucis, de l’inquiétude, des préoccupations, de l’anxiété / ouverture, équilibre, équité, pensées positives, réflexion.

  • Les reins, la peur, l’insécurité / calme, douceur, sécurité

 

Sachez qu’en réalité, vous êtes un être humain à la recherche du bonheur. Une quête dont le mental se charge de vous détourner grâce aux croyances « limitantes » que vous entretenez.

 

Vous voulez participer à ma formation ?

 

Veuillez consulter mon site internet pour les détails.

 

à bientôt

 

 

Lise Maltais

 

Please reload

Recent Posts

January 21, 2019

September 14, 2017

Please reload

Join My Mailing List
Contact

​​Tel: 581-490-1806

lisemaltaiscoach@gmail.com

​LiseMaltais.com

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Google+ Icon

© 2017 LiseMaltais.com